Signes d’ingéniosité

Chez Daniel Willi SA, nous savons que les changements font grandir. Pour relever les défis, nous maintenons les savoirs actifs, notamment par la formation continue de nos collaborateurs.

Dwilli - Montreux

Nos Précédents w-infos

W-Infos 19

Edition : Novembre 2013

Téléchargez le W-Info en PDF

Editorial - «30 ANS : MERCI À TOUS !»

Eh oui, c’est une sacrée étape réalisée grâce à vous.
Merci à ma famille, à mon équipe de collaborateurs et à vous tous, mes clients et amis fidèles qui avez largement contribué au développement de mon bureau.

Après un départ en «one man show» en 1983, ce sont plus de 100 collaborateurs qui sont passés au bureau dont une cinquantaine constitue l’équipe d’aujourd’hui. Sur la vingtaine d’apprentis, la moitié forme le noyau de base des dessinateurs, techniciens chefs de projet, responsables informatique ou de la formation des apprentis et les autres se sont perfectionnées à Yverdon voir à l’EPFL.

Pour les collaborateurs qui sont partis, plusieurs occupent des postes clés à l’État, dans les communes ou aux CFF et constituent des relais du bureau. D’autres ont développé leur propre bureau.

L’esprit «d’entreprise formatrice» permet à l’équipe d’assumer tous les jours ses mandats dans un marché où l’on peine à trouver de nouveaux collaborateurs. Ces formations nous ont ouvert de nouveaux marchés.

Merci à notre clientèle fidèle qui assure à mon équipe chaque jour, la substance de sa mission. Une quinzaine de clients constituent ce noyau de base de mandants, qui génère 50 % du chiffre d’affaires du bureau.

Au plaisir de vous servir encore et toujours dans la continuité de qualité.

Daniel Willi

Une passerelle d’acier relie l’EPFL au CCR

Sur le site de l’EPFL, dans le cadre du développement des accès au futur SWISS TECH CONVENTION CENTER, une passerelle piétonne vient remplacer le passage à niveau existant, en offrant une traversée sécurisée des voies du métro M1.

La passerelle métallique franchit 44 mètres en 2 travées. La structure porteuse est constituée de deux poutres-caissons reliées par des entretoises et supportant un plancher en béton. Préalablement à la pose de la passerelle, l’ensemble des murs porteurs et des accès (escaliers et ascenseurs) ont été réalisés en béton armé, en préfabrication foraine, avec un béton allégé afin de respecter les capacités de levage.

3 escaliers et 3 ascenseurs associés desserviront la passerelle à partir des quais Nord, Sud et Central.

Des solutions à la hauteur des exigences !

Objectif prioritaire de l’opération de pose: minimiser les perturbations sur le trafic des métros et des bus et objectif zéro incident des usagers du M1 et des ouvriers du chantier!

Pour y parvenir, il nous a fallu faire les choix techniques suivants :

• Pour les fondations et les murs en béton armé du quai central : fabriquer tous les éléments de l’autre côté de la route, en atelier forain, pour les mettre en place en deux phases, à l’aide d’un camion-grue de 500 tonnes de capacité de levage.

• Pour la passerelle : fabriquer en deux parties en atelier à Bulle et mise en place en une nuit, soit, en quelques heures, également à l’aide d’une grue sur pneus.

Seule la route a été bloquée et déviée durant les nuits de pose des éléments en béton armé et de la passerelle. Le trafic du métro M1 n’a quant à lui pas subit de perturbation, même pendant les deux nuits de pose.

Un timing parfaitement réglé !

Première nuit de pose : Une fois la route fermée à 17h00, 5 heures ont été nécessaires pour préparer la grue. Ensuite des tests de levage ont été effectués afin notamment de contrôler les poids des éléments. Après le dernier passage du métro M1, le grutage des éléments a pu débuter.

Les murs de l’ascenseur, d’un poids de 90 tonnes et le mur de l’escalier d’une charge de 40 tonnes, suspendus en 2 points, ont ainsi été posés dans la nuit du 17 au 18 septembre dernier. Chaque élément a été mis en place en 30 minutes.

Deuxième nuit de pose : Après les opérations d’installation de la grue, la pose de la passerelle a pu débuter. La difficulté principale était la précision de pose demandée pour la mise en place des deux travées (faible jeu entre le métal et les appuis en béton).

Les deux tronçons d’environ 20 tonnes chacun ont été suspendus en 4 points, et posés dans la nuit du 4 au 5 octobre. Chaque élément a été mis en place par la grue dans un laps de temps de moins d’une heure.

Ces instants intenses, durant lesquels la concentration et l’engagement de chaque intervenant est au plus haut, font partie des moments forts dans la vie de l’ingénieur civil. C’est aussi l’esprit d’équipe indispensable à ce type d’opération qui rend notre métier si passionnant.

Une passerelle d’acier relie l’EPFL au CCRUne passerelle d’acier relie l’EPFL au CCRUne passerelle d’acier relie l’EPFL au CCRUne passerelle d’acier relie l’EPFL au CCRUne passerelle d’acier relie l’EPFL au CCR
Un parking souterrain au centre de la Ville de La Tour-de-Peilz

Après plusieurs années d’études de variantes, les travaux du parking des Remparts, sous la Place des Anciens-Fossés à La Tour-de-Peilz, ont démarré au début du mois de septembre 2012.

Cet ouvrage, situé au centre ville, sera composé de deux étages en sous-sol
avec une rampe d’accès à chaque niveau côté Montreux et une autre accédant
au premier niveau de sous-sol côté Vevey.

D’une longueur d’environ 160 m et d’une largeur d’environ 26 m, sa capacité
sera de 234 places de stationnement.

Au vu de sa situation géographique, le parking sera exécuté en cinq phases de travaux distinctes.

En effet, limité au Nord par la piscine municipale et les collèges, au Sud par les bâtiments locatifs et les magasins Coop et Migros, à l’Est par la Rue des Terreaux et à l’Ouest par le Temple, ce projet doit s’organiser en tenant compte de nombreuses contraintes, telles que :

• garantir en tout temps les accès pour les camions aux quais de livraison des
grands magasins.

• garantir les accès pour les piétons aux divers commerces et bâtiments
d’habitation de la place.

La première phase, exécutée jusqu’en janvier 2013, consistait au déplacement de tous les services industriels existants sur la place contre les façades des bâtiments au Nord et au Sud du projet, dont le collecteur principal des eaux usées du Service Intercommunal de Gestion des Eaux situé à l’axe du chantier. Une nouvelle rampe d’accès au parking privé des Mousquetaires situé sous le collège du même nom a aussi été créée.

La deuxième phase, exécutée jusqu’à la fin du mois d’août 2013, fut la construction des deux niveaux de parking, jusqu’au quai de livraison du magasin Migros. Cette zone est constituée d’un radier et de murs périphériques de 25 cm d’épaisseur, de piliers centraux préfabriqués, d’une dalle intermédiaire précontrainte de 36 cm d’épaisseur, d’une dalle de couverture de 54 cm également précontrainte, d’une sortie de secours et des premières rampes d’accès.

La troisième phase a débuté le 9 septembre 2013 par le changement des accès au quai de livraison du magasin, côté Montreux de la place.

Cette phase s’étendra jusqu’à l’angle Est du bâtiment abritant l’autre magasin et sera suivie sans interruption par la quatrième phase allant jusqu’au quai de livraison de ce dernier commerce.

Les troisième et quatrième phases se termineront à la mi-mars 2014, sous réserve d’une météo clémente lors des étapes de bétonnage devant être talochées à l’hélicoptère.

La cinquième phase consistera à réaliser la fin du parking incluant les différents locaux techniques, la nouvelle sous-station électrique de la Romande Energie, puis un tunnel accédant à la rampe d’accès côté Vevey.

Notre bureau assure la Direction des travaux ainsi que le pilotage d’un pool de mandataires, composé de :

• Karakas & Français SA: géologie, géotechnique et terrassement.

• Daniel Jaquier Sàrl: chauffage, ventilation, sanitaire, désenfumage et défense incendie.

• CICE Ingénieurs Sàrl: électricité, luminaires.

• Fehlmann Architectes SA: architecture d’intérieure.

Les travaux de maçonnerie, béton armé et génie civil ont été confiés au consortium d’entreprises Grisoni-Zaugg SA - JPF Construction SA.

La mise en service du parking est prévue actuellement, et aux conditions cidessus, pour la fin de l’été 2014.

Un parking souterrain au centre de la Ville de La Tour-de-PeilzUn parking souterrain au centre de la Ville de La Tour-de-PeilzUn parking souterrain au centre de la Ville de La Tour-de-Peilz
Construction de 2 halles industrielles et artisanales à Puidoux (Procimmo SA)

Deux halles de 2 niveaux chacune, pour une surface totale de plancher de 12’000 m2, sont actuellement en construction à Puidoux. Ces halles sont destinées à des activités variées avec des affectations diverses comme du stockage, des bureaux, des ateliers et de l’artisanat. Ces surfaces comprises entre 100 m2 et la totalité de la halle peuvent être louées par des entreprises
ou des particuliers.

Sur la base d’un projet conçu et développé par le bureau P. Giorgis en collaboration avec le Maître d’ouvrage, nous avons pu mettre en oeuvre nos connaissances et expériences en constructions industrielles, afin d’obtenir des bâtiments à la fois fonctionnels, polyvalents et économiques : structure en béton armé et en métal, ingénierie du feu (structure en métal R60, compartimentage) et aménagements extérieurs.

Ces halles sont construites à la place d’une ancienne usine et sur des terrains de très mauvaise qualité (tourbe, remblais). Nous avons effectué un diagnostic amiante et suivi les travaux de démolition des anciens bâtiments. Avec l’aide du bureau géotechnique Karakas & Français SA, plusieurs variantes de fondations ont été étudiées. Finalement, un des bâtiments a pu être construit sans pieux. Pour le second bâtiment, une solution alliant résistance et rapidité a été mise en oeuvre : les inclusions rigides (pieux non armés, mais beaucoup plus nombreux qu’avec un système traditionnel).

Construction de 2 halles industrielles et artisanales à Puidoux (Procimmo SA)Construction de 2 halles industrielles et artisanales à Puidoux (Procimmo SA)
Aquatis Hôtel*** & Conférence Center à Vennes (Lausanne)

Notre bureau vient d’achever la livraison de l’ensemble des plans d’exécution des structures de l’Aquatis Hôtel*** & Conférence Center. Ce nouveau bâtiment Minergie sera achevé d’ici l’automne 2014. Il est érigé sur la plateforme supérieure du parking relais. Il comportera environ 140 chambres sur 3 niveaux et un rez-de-chaussée regroupant les fonctions d’accueil, de restauration et un fitness. En toiture seront réunies les centrales techniques sous un couvert en charpente métallique.

Afin de minimiser le poids global du bâtiment sur les structures du parking, nous avons optimisé l’épaisseur des dalles en intégrant des sommiers précontraints sur les axes des piliers porteurs.

Le projet des bâtiments ayant connu des évolutions, une vérification complète du parking a été menée en collaboration par les bureaux d’ingénieurs civils Daniel Willi SA et Ingeni SA. En effet, ce dernier est en charge de la réalisation du musée AQUATIS. Localement des piliers ont dû être renforcés. Une solution astucieuse de coques en acier a été développée par les ingénieurs et la Direction des travaux de Grisoni-Zaugg SA.

Aquatis Hôtel*** & Conférence Center à Vennes (Lausanne)
News Express

• 1ère mondiale à l’EPFL

Nous avons réalisé les calculs statiques des éléments en verre de la façade «solaire» du Swiss Tech Convention Center de l’EPFL.

• Villeneuve

Le 25 septembre nous avons inauguré la surélévation du collège de la Tour-Rouge à Villeneuve.

• Roche

L’inauguration de l’extension du collège de Pré-Clos a eu lieu le 11 octobre. Les élèves ont investi les lieux dès la rentrée des vacances d’automne.

• Rossinière

Le pont de la Chaudanne est ouvert au trafic bidirectionnel depuis le 1er novembre 2013, jour de son inauguration officielle.

• Vinorama de Rivaz

Toutes nos félicitations à l’Atelier d’architectes Fournier-Maccagnan pour leur victoire aux ARC-Award 2013 avec le magnifique ouvrage du Vinorama de Rivaz.